Épilation définitive

 

Alléchante à première vue, l'épilation définitive est effectivement intéressante pour les femmes qui souffrent d'une pilosité importante. Mais il convient également de bien comprendre en quoi consiste l'épilation définitive avant de se lancer dans une opération qui comporte toujours une part de risque, et représente également un investissement important.

 


L'épilation définitive est réalisée le plus souvent au laser ou par lumière pulsée. Dans tous les cas, l'efficacité de l'épilation est en lien avec la mélanine du poil : ce sont les poils noirs sur peau claire qui permettent d'obtenir les meilleurs résultats en épilation définitive, tandis que les poils blonds, blancs ou gris, ainsi que les peaux très mates ou noires devront se tourner vers d'autres techniques d'épilation.

 

L'épilation définitive est appelée ainsi car elle permet de détruire le bulbe pileux qui est à l'origine du poil. Mais les résultats ne seront pas obtenus en une seule séance, et certains phénomènes physiologiques peuvent amoindrir l'effet définitif de l'épilation. Ainsi, certaines zones du corps peuvent être couvertes constamment par de nouveaux poils, comme le dos : une épilation définitive ne viendra pas complètement à bout du problème. Par ailleurs, l'épilation définitive n'agit pas sur le duvet, qui peut se renforcer après un traitement au laser ou à la lumière pulsée, et devenir du véritable poil : de nouvelles séances seront nécessaires...

 

Même sans compter avec ces phénomènes, l'épilation définitive demande, au minimum, 4 à 6 séances – voire bien plus en fonction de l'étendue des zones à traiter. Le coût des machines employées pour l'épilation définitive, ainsi que la formation des professionnels qui la manipulent induisent un coût élevé de l'épilation définitive, qui revient, au minimum, à plusieurs centaines d'euros, et, au maximum, à plusieurs milliers...