Epilation caramel


L'epilation caramel a un nom qui donne envie de la tester ! Mais de quoi s'agit-il exactement ? Et en quoi l'epilation caramel diffère-t-elle de l'épilation à la cire classique ?



L'epilation caramel est pratiquée depuis des siècles par les femmes du Moyen-Orient. Elle est basée sur le même principe que l'épilation à la cire, puisque la jambe, mise en contact avec un caramel spécialement conçu pour cet usage, est débarrassée de ses poils disgracieux en retirant le caramel durci d'un coup sec. Si son odeur agréable peut d'emblée suffire à convaincre certaines d'adopter l'epilation caramel, il ne s'agit pourtant pas de son unique qualité...

 

L'epilation caramel, lorsqu'elle est « faite maison », a l'avantage d'être 100 % naturelle. La recette qui permet de réaliser cette cire dite « orientale » est en effet la suivante : verser environ 50 grammes de sucre dans 15 cl d'eau et faire caraméliser. Puis ajouter le jus d'un demi-citron et une cuiller à soupe de miel. Mettre hors du feu dès que le mélange prend une belle teinte dorée. Verser dans une assiette creuse, laisser refroidir puis malaxer le mélange devenu plus consistant pour en faire une boule. Il suffit ensuite d'appliquer cette masse de pâte directement sur les endroits à épiler puis de la retirer d'un coup sec : l'epilation caramel ne nécessite pas davantage de matériel !

 

L'epilation caramel diffère donc de l'épilation classique à la cire par sa simplicité de mise en œuvre. Par ailleurs, l'epilation caramel est réputée pour être moins douloureuse que l'épilation à la cire. Pour les paresseuses et pour celles qui ont tendance à tout faire brûler, l'epilation caramel est désormais accessible grâce à des formules toutes prêtes, qu'il suffit de faire tiédir avant application.